Licence LLCER

Cette formation permet d’acquérir de solides connaissances sur la culture italienne ancienne, moderne et contemporaine ainsi qu'une connaissance approfondie de la langue italienne.
Des cours intensifs de renforcement linguistique sont proposés aux étudiants débutants voulant intégrer la formation. 


Organisation de la formation 

La formation est centrée sur la maîtrise des 3 éléments dont l’association fait la spécificité des études de LLCER : l’étude de la langue italienne, la connaissance de la littérature italienne et celle de la culture italienne.

Le cursus propose en enseignements complémentaires l’étude d’une seconde langue vivante spécialiste (l’anglais ou l’espagnol), la Géographie (valorisation du patrimoine franco-italien) ou, sur les 3 années de la Licence, un complémentaire « Cultures des pays de langues européennes », afin de replacer l’étude de l’italien dans un cadre plus global : on y étudie l’Europe dans toutes ses dimensions (artistique, historique, politique, géographique), avec des focus sur des problématiques transversales (bilinguisme et multilinguisme, etc.) et sur les différentes aires (anglophone, germanophone, hispanophone, italophone, lusophone). Le complémentaire choisi peut être complété par une spécialisation « Métiers de la culture à l’international », « Français langue étrangère », « Professorat des écoles », etc.

En Italie

En 2e ou 3e année, l’étudiant peut passer un semestre ou une année dans diverses universités italiennes.


Doubles licences

A partir de ce parcours, 3 Doubles Licences sont possibles, avec délivrance de 2 diplômes: Italien + Anglais ou Italien + Espagnol ou Italien + Géographie et aménagement, parcours franco-italien Valorisation et développement du patrimoine touristique et des territoires.
Selon les résultats obtenus au 1er semestre de la L1, et sur proposition d’une commission, les étudiants pourront être inscrits en double Licence dès le semestre 2, et jusqu’en L3.

En termes de savoir :

- Compétence linguistique approfondie de la langue italienne
- Capacité à s’exprimer et à rédiger dans cette langue ainsi qu’à traduire un texte
- Connaissance des cultures des pays concernés : civilisation, littérature, théâtre, cinéma, autres modes d’expression culturelle.

En termes de savoir-faire :

- Maîtrise des techniques d’expression et de traduction écrites et orales
- Interprétation et synthèse des textes et des documents
- Initiation à la recherche et à l’interprétation du savoir
- Technique de l’exposé
- Médiation interculturelle
- Expérience du travail en groupe
- Intégration dans une équipe
- Développement de l’autonomie de l’étudiant dans son parcours d’apprentissage

Mis à jour le 27 septembre 2017